Edwige, chouette-harfang de Harry PotterLa période estivale étant propice à la lecture et l'actualité mulhousienne limitée, je vous propose de revenir sur ce dispositif qui autorise désormais le fichage, sous le doux nom de fichier « EDVIGE » , de toute personne « ayant sollicité, ou exercé un mandat politique, syndical ou économique ou qui joue un rôle institutionnel, économique, social ou religieux significatif ».

SOURIEZ, VOUS ETES FICHES

ll est également prévu de ficher toute personne de plus de 13 ans, tout groupe ou organisation dont l’activité est « susceptible de porter atteinte à l’ordre public » et de permettre aux services de police « d’effectuer des enquêtes administratives pour l’accès à certains emplois ou à certaines missions ». Donc, les mineurs considérés comme menaçants par la police figureront dans Edvige, ainsi que toute personne qui voudra passer un concours administratif, ou avoir un emploi dans la sécurité.

Autant dire, tout le monde !

16 LOIS SECURITAIRES VOTEES DEPUIS 2002

Créé par Rachida Dati suite à une bagarre de bandes rivales qui avait mal tourné, le gouvernement en a profité pour l'élargir à tous types de bandes : politiques, syndicales, culturelles, à part, ou plates. Faut-il encore une fois rappeler que des outils tels que ce fichier existent déjà (33 fichiers de police et de gendarmerie ont été recensés en 2006 par Alain BAUER, président de Observatoire national de la délinquance) et que la police y accède déjà très largement au détriment de nos droits et de nos principes tels que la présomption d’innocence, le droit à la protection de ses données personnelles, le droit à la sûreté, c’est à dire le droit de ne pas subir l’arbitraire de l’état ...

Toutes ces lois ont été votées afin de donner toujours plus de pouvoirs à la police pour contrôler les identités, placer en garde à vue, effectuer des perquisitions, poser des écoutes téléphoniques et des caméras de video-surveillance.

Les renseignements généraux ont fusionné avec la DST, au sein de la nouvelle DCRI (Direction Centrale du renseignement Intérieur), depuis le 1er juillet 2008 . On peut se demander si le fichier Edvige n’est pas créé afin de donner un puissant outil de surveillance à ce nouveau service concentrant deux polices politiques jusqu’ici concurrentes.

Pourtant, la plupart des acteurs du monde de la justice vous le diront, ce n'est pas de lois mais de moyens dont ils ont besoin !!

SI CE N'EST PAS DU POPULISME, CA Y RESSEMBLE

L'utilisation politique des faits-divers est une constante dans l'actuel gouvernement. Chaque épisode tragique a droit à la couverture médiatique autour de la visite du Président qui dégaine d'une main son mouchoir, de l'autre un nouveau fichier ou une nouvelle loi. Une méthode très au point qui permet de faire oublier les problématiques de fond, c'est à dire les inégalités économiques et sociales, certes beaucoup moins intéressantes d'un point de vue médiatique et surtout beaucoup plus compliquées à traiter !

Président du pouvoir d'achat, s'il a désormais son Edvige, il n'a visiblement pas encore de baguette magique ...