Conseil Municipal de Mulhouse le 27 mai 2016

Ce rapport est l’occasion d’aborder la question de l’énergie dans le futur pour Mulhouse ville connectée avec l’installation du compteur intelligent LINKY et de la polémique qui s’est installée autour de cet outil en cours de déploiement à Mulhouse (mais il y a aussi le compteur Gaspar pour le gaz et les nouveaux compteurs d’eau).

Sans vouloir faire le débat de fond, la presse a fait un dossier complet il y a quelques jours, il y a pourtant des questions à se poser sur les réseaux électriques intelligents et en tout cas, surtout des réponses à apporter, puisque on voit se développer depuis des mois, un fort mouvement d'opposition au sein duquel des associations et des maires qui prônent la résistance à Linky au nom de l'intérêt général, de la santé du citoyen et des libertés publiques.

Il y a un certain nombre de discussions et d’études en cours, nous savons que l’Association des Maires de France a posé des questions au gouvernement ne sachant pas vraiment apporter toutes les réponses nécessaires. Mais il appartient également à votre équipe, Monsieur le Maire, de renseigner au plus près les habitants qui sont équipés actuellement et qui bien souvent ignorent tout de cet appareil appelé à être généralisé en France, contrairement d’ailleurs à nos voisins allemands qui ont refusé en adoptant une position différente face à Bruxelles et sa directive, les allemands ont décidé de n’équiper que les foyers consommant plus de 6 000 kilowattheures (kWh) par an, décision prise après une étude d’impact avantage/coût. Car si des zones d’ombre doivent être levées par l’Etat, on ne peut sérieusement penser que le Maire d’une grande ville n’a pas d’avis ou de réaction face à cette difficulté alors que vous aviez fièrement twitté lors de la pose du premier compteur à Mulhouse (par une société marseillaise alors que nous avons de nombreux spécialiste à Mulhouse…)

Les grandes questions sont : est-ce que ce système est dangereux pour la santé ? est-ce que notre vie privée sera suffisamment respectée avec les nombreuses données que cet appareil pourraient fournir ? est-ce que la cyber-sécurité est suffisamment assurée ? Est-ce que le consommateur d’énergie va réellement se muer en comsom-acteur ? et enfin, au final, est-ce que cet outil va véritablement permettre des économies pour l’usager ? Autant de questions auquel il faut répondre en accompagnant l’installation qui a cours dans notre ville. Car le citoyen doit être informé avant de prendre une décision car il a, contrairement aux communes, la possibilité de refuser l’installation de ce compteur.

La transition énergétique c’est aussi important que d’autres sujets, elle mérite plus d’explication, plus d’implication, plus de débat. C’est pourquoi nous vous demandons au minimum l’organisation d’un débat public sur l’installation de ces compteurs intelligents à Mulhouse qui devraient constituer le maillon essentiel d'un nouveau système technique pour les réseaux électriques intelligents du futur, les smart grids.