L’indignation est légitime lorsqu’on voit les dégâts irréversibles pendant plusieurs décennies le long de l’Ill à Mulhouse… Ces abattages de grande ampleur menacent la faune et des espèces protégées.

Comment une erreur de cette importance évoquée par le Syndicat mixte de l’Ill est-elle possible ? Comment les élus mulhousiens délégués au sein du Syndicat ont-ils pu laisser faire un tel saccage ?

Alors que le Maire communique sur la politique de l’Arbre à Mulhouse, les arbres tombent en silence !

Dans un corridor écologique précieux, cette coulée verte qui fait l’objet de toutes les communications de la municipalité vient de subir une perte importante et se trouve exposée à des risques comme l’envahissement de végétaux invasifs comme la Renouée du Japon.

La régénération de ces végétaux va entraîner un surcoût important pour la collectivité pendant de nombreuses années…

Il est temps de passer à un véritable plan de gestion écologique de notre Nature en ville qui doit concilier la gestion des risques mais aussi le respect du monde végétal et de son écosystème…

La préservation de notre patrimoine naturel est un enjeu majeur pour la ville et son agglomération, il est temps de mettre en place une gouvernance et un fonctionnement qui empêcheront d’autres dégâts irréversibles en faisant appel aux personnes compétentes en matière d’habitats naturels du monde associatif.