Disparition d'un poête écologiste visionnaire

Il mérite cette parenthèse car l'essentiel est dit dans sa chanson qui date de 1961...

Restera-t-il un chant d'oiseau ?

Que restera-t-il sur la terre

Dans cinquante ans

On empoisonne les rivières

Les océans

On mange des hydrocarbures

Que sais-je encore

Le Rhône charrie du mercure

Des poissons morts

Refrain : Pour les enfants des temps nouveaux Restera-t-il un chant d'oiseau ?

Le monde a perdu la boussole

Qu'a-t-il gagné

Des plages noires de pétrole

Pour se baigner

L'atome va régner sur terre

Comme un Seigneur

Qu'en ferons-nous c'est une affaire

Qui me fait peur

Refrain :

Pour les enfants des temps nouveaux Restera-t-il un chant d'oiseau ?

A peine le malheur des hommes

Est-il moins grand

Que déjà pourrissent les pommes

Des nouveaux temps

Enfants enfants la terre est ronde

Criez plus fort

Pour que se réveille le monde

S'il n'est pas mort

   Jean Ferrat