le cadeau 2008 du SITRAM à ses administrateurs

Depuis la dernière élection municipale, je suis devenue administratrice du SITRAM, le syndicat intercommunal des transports de l'agglomération mulhousienne qui est l'Autorité Organisatrice du Transport et qui délègue à SOLEA la réalisation de ce service.

Arrivée en pleine période de crise financière de ce syndicat, nous avons demandé dans le cadre du règlement intérieur du Conseil Municipal de Mulhouse, la création d'une commission d'information et d'évaluation chargée de travailler en profondeur sur ce dossier pour essayer d'y voir plus clair.

Au bord du dépôt de bilan et de la mise sous tutelle du Préfet, il a fallu trouver une solution pour continuer à financer ce service public. L'encours de la dette au 1er janvier 2009 se répartissant ainsi : 8 000 000 euros à taux fixe et 114 500 000 euros à taux indexés ou par emprunts avec options dont environ 57 000 000 d'euros à taux variable...

Pour 2008, la solution est trouvée grâce au crédit bail immobilier (lease back) qui consiste à revendre les ateliers tramway et bâtiment administratif de SOLEA pour un montant de 18 506 600 euros, ce qui évite de faire appel aux contributions supplémentaires des collectivités.

Il semblerait aujourd'hui que d'autres solutions moins onéreuses n'aient pas été retenues, il faudra essayer de savoir pourquoi si tel est le cas.

PAS DE VAGUES AVANT LES ELECTIONS

Pourtant dès 2004, le SITRAM a senti le vent venir... La variable d'ajustement était déjà à l'époque l'augmentation de la participation des communes, mais voilà, se profilaient à l'horizon les élections Sénatoriales où se présentait le Président du SITRAM et les Municipales où se présentèrent le Président du SITRAM, Jean-Marie Bockel, et bon nombre d'administrateurs.....

Le problème a donc été reporté et s'est accentué pour finir par mettre en péril ce syndicat, il semble néanmoins acquis à ce jour que les communes augmenteront toutes leur participation de manière importante pour un financement plus juste du transport public.

Par ailleurs, la création d'une nouvelle intercommunalité dès 2010 devra permettre de bénéficier de ressources supplémentaires pour financer ce service.

DERNIER CONSEIL D'ADMINISTRATION AVANT NOEL

Hier soir, dernier conseil avant les fêtes, au programme une vente d'actions de SOLEA par le SITRAM a TRANSDEV, une structure privée. Le SITRAM est donc désormais minoritaire au conseil d'administration de SOLEA qui bénéficie d'une année supplémentaire dans sa délégation. J'ai été la seule à m'abstenir considérant que cet acte n'est pas dénué de sens et que nous autres administrateurs n'avions pas assez été informés sur les motivations de TRANSDEV d'une part et sur les conséquences d'autre part, notamment pour les salariés.

GRATUITE POUR LES CHOMEURS

A la fin de la séance, dans le point divers, juste avant que les administrateurs aillent dîner ensemble, j'ai proposé au conseil la gratuité des transports pour les chômeurs considérant que nous les administrateurs avions tous reçu un pass LIBERTE et que les chômeurs aussi devaient pouvoir bénéficier de ce privilège.

L'ex Président du SITRAM m'a gentiment répondu (l'actuel Denis Rambaud n'étant qu'une doublure) qu'il était opposé au principe de la gratuité, j'aurais aimé connaître l'avis des autres et surtout j'aimerais que le jour où il retournera au Sénat, qu'il garde ses principes car les Sénateurs voyagent gratos, eux.....

En fait, je demande la gratuité pour tout le monde au nom du Grenelle de l'Environnement, du Plan Climat de la CAMSA, et de l'urgence écologique mondiale.

Joyeux Noêl !!!!!