Cléo Schweitzer

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - climat

Fil des billets

vendredi 19 octobre 2018

Il est urgent d'agir Madame Le Maire, le dérèglement climatique c'est maintenant !

Madame le Maire,

Alors que la démission de Nicolas Hulot est encore dans nos têtes et qu’un nième rapport du GIEC tire la sonnette d’alarme, la planète rentre dans une mobilisation inédite pour le climat. Samedi, de nombreux citoyens ont marché à Mulhouse comme ailleurs, pour dire que le temps de l’action était venu et qu’il y a urgence de passer à une société sans carbone et moins énergivore.

Les villes ont un rôle incontournable et nous ne pouvons que regretter l’absence d’un sursaut de votre part. Victimes du phénomène des îlots de chaleur, les villes connaissent des températures plus élevées encore que le reste du territoire, et en sont réduites à recourir à des solutions telles que la climatisation, dont les rejets d'air chaud et, surtout, la forte consommation énergétique, génèrent un cercle vicieux. Il suffit de faire un tour dans les bureaux du Grand Rex pour le constater.

Alors oui les moyens sont limités, oui les questions environnementales sont traitées de manière intercommmunale, oui des avancées existent mais elles sont bien insuffisantes, trop lentes et surtout manquent d’ambition pour espérer atteindre nos objectifs de réduction de GES.

Nous parlerons tout à l’heure du dossier piscine et notamment de la piscine Pierre et Marie Curie, il est évident que son système de chauffage polluant et d’ailleurs très coûteux doit désormais être remplacé ! Mais il existe bien d’autres thèmes à explorer en urgence afin de dégager des solutions plus rapides et de préparer la ville aux changements qui s’annoncent. Changements climatiques mais aussi économiques et sociaux qui vont changer nos modes de vie. Il est plus que temps de penser et mettre en œuvre une stratégie d’adaptation aux changements et aux risques avec des objectifs et des actions et de nous associer à ce travail pour l’intérêt général !

Ce travail aurait dû apparaître dans le Débat d'Orientation Budgétaire et doit se traduire dans le prochain budget municipal. Pour terminer, je veux préciser ici, que j'interpellerai de la même manière le président de l'agglomération lors du prochain conseil. Nous devons revoir nos politiques, nos attributions budgétaires, nous devons revoir nos choix ! Maintenant !

Conseil municipal de Mulhouse, 18 octobre 2018

mercredi 3 décembre 2008

PALABRES SUR LE CLIMAT A POZNAN

Deux-tiers des ours polaires pourraient disparaître d’ici 2050

Des conférences se tiennent en Pologne du 1er au 12 décembre, sur le thème du changement climatique alors que l'urgence de la situation imposerait des mesures rapides, concrètes et adaptées.

TRISTE BILAN

L’atmosphère contient désormais près de 800 milliards de tonnes de dioxyde de carbone, soit deux fois plus de carbone qu’elle n’en comptait au cours de la dernière grande glaciation, et un tiers de plus que lors des précédentes ères interglaciaires. C'est dire si personne ne sait vraiment les retombées d'une telle situation... Ce qui est sûr par contre, c'est que ce phénomène n'est pas naturel mais résulte bien de l'activité de l'homme et notamment depuis les 200 dernières années pendant lesquelles l'évolution de notre mode de vie occidental a brûlé des stocks gigantesques de charbon et de pétrole ! Pour rappel, selon le rapport de 2007 du Groupe intergouvernemental d’experts sur le climat (GIEC), si le réchauffement allait au-delà d’une hausse de 2,5 à 3 degrés, les puits de carbone végétaux deviendraient des sources nettes d’émissions de CO2 et l’Amazonie se transformerait en savane, ce qui entraînerait un réchauffement supplémentaire du climat de plus de 1°C. Cette situation ne serait plus maîtrisable.

UNE URGENCE ENVIRONNEMENTALE

Chaque pays mais aussi chaque individu doit donc prendre sa part dans la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre, et bien sûr nous autres pays riches devont être encore plus partie prenante de ce défi. Il s'agit d'être encore plus ambitieux qu'à Kyoto. Pour mémoire, le Protocole de Kyoto engageait les pays du Nord à réduire de 5% leurs émissions sur la période 2008-2012 par rapport à 1990. Mais en 2005, les pays industrialisés n’avaient réduit leurs émissions que de 2,8% par rapport à leur niveau de 1990. Quand on sait que des pays comme la Chine ou l'Inde augmentent leurs émissions, on ne peut que craindre que cette urgence ne soit elle aussi effacée par la question de la crise économique. Et notamment au sein de l'Europe dont la présidence française aura été tout sauf verte ! 0ù en est le texte sur le Paquet Climat Energie ?

BARACK OBAMA PRET POUR LA REVOLUTION ECOLOGIQUE ?

C'est l'une des décisions les plus importantes pour l'écologie mondiale. Le nouveau président américain va-t-il s'engager à fond sur ce dossier ? Il s'agirait alors, d'après les préconisations du GIEC, d’une réduction de 80% des émissions à l’horizon 2050. Un objectif qu'il faudrait retrouver lors de la conférence des Nations Unies de Copenhague, en décembre 2009. Un consensus mondial sur cette question restant la condition sine qua none d'une réussite d'un tel virage !!!