Cléo Schweitzer

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - plan piscines

Fil des billets

jeudi 8 novembre 2018

Plan Piscines, que de vagues...

Mon intervention improvisée au Conseil d'Agglomération du 24 septembre 2018 sur la question des piscines. Quelques jours avant le conseil municipal où j'ai fait adopter une motion pour contrer la fermeture des piscines mulhousiennes.

Merci M. le Président. Moi j’ai fait l’effort de lire ce rapport, effectivement fort intéressant et je suis étonnée qu’on n’ait pas ce soir la présentation du plan piscine, je trouve qu’il y avait moyen de relier les deux et d’avoir une vraie discussion sur ce sujet. Toujours est-il que, quand on lit ce rapport, on peut s’interroger sur l’exploitation de nos équipements et sur certaines problématiques qui sont pointées du doigt, notamment la baisse de fréquentation du public scolaire dans certaines piscines. On peut se poser la question à l’heure où un plan piscine est mis en œuvre. Je voulais souligner cela, mais il y a d’autres points que l’on peut souligner.

Ce qui m’interroge aujourd’hui c’est le timing du plan piscines. Il y a eu une annonce dans la presse, sauf erreur de ma part, on en a jamais discuté en conseil ni même en commissions réunions, donc j’ai tout bon. C’est vrai que j’ai été interpellée par ce plan piscine et par les options présentées dans ce plan piscine. Quand on lit le rapport on peut faire des raccourcis bien sûr et se dire « on ferme, ça nous coutera moins cher ». Moi je pense que cela mérite quand même que l’on ait une vraie discussion de fond et qu’on se pose les vraies questions et la première, à savoir : Qu’est-ce que l’on est prêt à mettre sur la table pour conserver nos équipements nautiques, sans opposer un équipement à l’autre voire même un futur équipement ?. Je pense que ce n’est pas vraiment le problème. Par contre ce qui m’a un peu gênée dans ce que j’ai lu dans la presse, ce sont les options de fermeture brutes comme la fermeture de deux piscines mulhousiennes. J’avoue que sans explication derrière, sans présenter d’autres modèles de fonctionnement sur l’ensemble des équipements, ça me paraît un peu sec comme présentation. Je souhaite que l’on ait très vite une discussion politique, puisque nous sommes des élus concernés par cette question et que l’on ait de vrais arguments sur le futur fonctionnement de tous les équipements, dans l’intérêt général de tout le monde. Je pense qu’aujourd’hui que tout le monde est conscient qu’un équipement c’est forcément déficitaire, mais jusqu’où sommes-nous prêts à sauvegarder nos équipements ? C’est une vraie question. Je voudrais encore faire une parenthèse, car la piscine Pierre Curie, ce n’est pas rien, c’est du patrimoine, il faut vraiment prendre cette question à bras de corps. Et par ailleurs une piscine de proximité comme peut l’être la piscine des Jonquilles, c’est aussi intéressant en termes de loisirs, de proximité pour la population. Toutes ces questions méritent qu’on en discute très vite et je souhaiterais connaître le calendrier de ce plan piscine.

vendredi 19 octobre 2018

Présentation d’une motion en faveur de la sauvegarde de la piscine Pierre et Marie Curie de Mulhouse, conseil municipal du 18 octobre 2018

Madame Le Maire, chers collègues,

Depuis quelques semaines, l’avenir des bains municipaux de Mulhouse, la piscine Pierre et Marie Curie, est au centre des débats avec le dévoilement du plan piscine de la M2A. Ce plan global, que nous nous sommes procurés puisque vous n’avez toujours eu la possibilité de nous le présenter au sein de ce conseil, prévoit explicitement, je le cite :

- la rénovation du bassin olympique du stade nautique et étude concomitante de la réorientation de la piscine Pierre et Marie Curie

- la mise en service du bassin Olympique du stade nautique conjointe à la condition impérative de l’arrêt de l’exploitation de la piscine des Jonquilles et à la réaffectation de la piscine Pierre et Marie Curie

- la réalisation d’un nouvel équipement positionné dans le nord de l’Agglomération dont sa mise en fonction est conditionnée à la fermeture de la piscine d’Ungersheim

- et enfin la finalisation de la rénovation de la piscine de l’Illberg et du stade nautique

Voilà pourquoi nous présentons cette motion aujourd’hui. Nous sommes conscients que des travaux doivent être réalisés et nous souhaitons que l’ensemble de ces travaux soient exemplaires en matière d’économie d’énergie et de ressources.

Mais nous souhaitons également affirmer ici que nous tenons à un maintien du service public au centre ville de la piscine, des bains municipaux et des bains romains. Afin de penser l’avenir de cet équipement aquatique remarquable, nous souhaitons que les citoyens et usagers qui se mobilisent soient associés à la réflexion nécessaire. Nous souhaitons que ce lieu reste un lieu ouvert et accessible à tous !

Après précisions et débat, il s’avère que la piscine des Jonquilles est bien également sous la responsabilité et propriété de Mulhouse même si elle est située sur le ban d’Illzach. Au vu de l’importance de cet équipement pour le quartier Drouot, nous l’intégrons dans la motion.

Motion proposée

L’apprentissage de la natation dès le plus jeune âge doit être une priorité pour les pouvoirs publics afin de lutter contre les noyades mais aussi pour pouvoir bénéficier des multiples bienfaits pour la santé. Pour atteindre l’objectif d’une généralisation de cette pratique sportive et de loisirs, mais aussi pour pouvoir répondre aux objectifs d'une politique de sport-santé, il est essentiel de pouvoir disposer de piscines de proximité et en nombre suffisant. Ces équipements génèrent des coûts importants mais justifiés pour la collectivité.

Après avoir pris connaissance des grandes lignes du Plan Piscine actuellement en discussion au niveau de Mulhouse Alsace Agglomération m2A, le conseil municipal de Mulhouse :

• désapprouve l’hypothèse d’une fermeture des Bains Municipaux de la rue Pierre et Marie Curie au centre de Mulhouse et à proximité de plusieurs établissements scolaires

• demande à m2A qu’une étude soit réalisée pour que son système de chauffage soit modifié dans le but de le rendre plus économique et moins polluant

• demande qu’une réflexion d’ensemble sur ce site remarquable mais sous-exploité soit menée conjointement par M2A et la Ville de Mulhouse pour mieux le valoriser et le rendre plus attractif

• demande à l'Etat de participer au sauvetage de ce patrimoine multidimensionnel