Cléo Schweitzer

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - transparence

Fil des billets

mardi 17 septembre 2013

INTERVENTION SUR LES MODIFICATIONS DES INDEMNITES DE FONCTION DES MEMBRES DU CONSEIL MUNICIPAL N°1863

Conseil Municipal du 16 septembre 2013

Monsieur le Maire,

Ma question sera brève et simple et c'est vrai la même depuis des années : pourquoi refusez-vous de publier le tableau des indemnités avec la correspondance en euros de nos indemnités ? Ce manque de transparence envers les citoyens n’honore pas la classe politique. La population a le droit de savoir combien gagnent leurs élus. Certes la loi ne précise pas que le tableau obligatoire que vous nous présentez doit intégrer le montant en euros, mais beaucoup de communes le font naturellement, ce qui nous pousse à nous demander pourquoi ce n’est pas le cas à Mulhouse…

vendredi 1 avril 2011

Intervention sur l’indemnité unique globale de Mr Bockel à la M2A

Au Conseil d’agglomération du 25 mars 2011-04-01

Monsieur Le Président, Chers Collègues,

La question des moyens mis à disposition des élus constitue un sujet sensible en démocratie.

En particulier dans un contexte de discrédit du politique… Le faible taux de participation aux cantonales confirme malheureusement mon propos. J’ai posé, lors des commissions réunies, la question de la transparence des frais de représentation envers les habitants de la M2A. Vous nous demandez de voter ce soir, Monsieur le Président, une indemnité unique globale de 10 000 euros pour vos frais de représentation. Nous sommes tous d’accord sur le fait qu’une fonction d’élu entraîne des dépenses liées à la représentation mais le problème est que le détail des frais engagés ne fait jamais l’objet d’une publication exhaustive et précise comme cela se pratique ailleurs, en Suède ou au Canada par exemple. Pourquoi ne pas mettre en place un tel système à la M2A pour l’ensemble de l’enveloppe qui en 2010 indiquait une somme de 25 000 euros… C’est un débat qui concerne tous les élus, locaux ou nationaux ! Je crois qu’à notre niveau aussi, nous devrions contribuer à l’effort d’économie générale et à l’instauration de plus de transparence dans nos pratiques. Je vous remercie.

Réponse de Jean Marie Bockel : je n’ai rien à cacher, je m’engage à mettre en place un tel système.